Les résidences connectées, l’investissement Censi-Bouvard de demain

Le dispositif de défiscalisation Censi-Bouvard a été prolongé jusqu’en 2021. Les investisseurs bénéficient d’une dernière marge de manœuvre pour investir dans des résidences de services neuves tout en bénéficiant d’un avantage fiscal s’ils louent leur logement meublé. Une opportunité à saisir dans un marché immobilier qui fait la part belle à la modernité avec ses nouvelles résidences connectées.

Censi-Bouvard à l’ère 2020

Face à un besoin grandissant aux vues des statistiques démographiques et du nombre d’arrivées d’étudiants, le gouvernement a décidé de reconduire le dispositif Censi-Bouvard jusqu’en 2021. La loi offre une réduction fiscale aux particuliers qui acquièrent un logement dans une résidence de services en vue de le louer meublé durant minimum neuf ans.

> A lire également : Les solutions pour réduire ses impôts

Résidences étudiantes, le confort 2.0

Les étudiants en formations supérieures ne cessent d’affluer dans les grandes métropoles et le marché locatif pour les accueillir est de plus en plus saturé. C’est sans compter sur les nouvelles résidences étudiantes en construction qui regrouperont emplacement stratégique, confort de vie et fonctions connectées. Les logements étudiants de demain n’ont rien à voir avec ceux d’hier et misent tout sur la technologie 2.0. L’occasion pour les investisseurs en Censi-Bouvard 2020 d’acquérir un bien neuf utile aux jeunes, bénéficiant de toutes les nouvelles fonctionnalités connectées dont il pourra profiter, s’il le souhaite, une fois sa période d’engagement écoulée. La fibre, c’est dépassé. Maintenant, place aux laveries connectées, volets pilotables à distance et autres écrans connectés dans tous les espaces partagés. L’application de contact entre locataires facilite également le contact entre voisins et incite à la convivialité malgré cet environnement où la technologie est la principale résidente. La résidence étudiante de demain a tout bon.

> Exemple d’une résidence 2.0 du Crous : https://www.etudiant.gouv.fr/cid133720/alpha-city-la-residence-etudiante-ultra-connectee.html

Résidences seniors, l’indépendance en toute sécurité

L’immobilier neuf vise aussi les personnes âgées. D’après les prévisions démographiques, les Français devraient être plus de 10 millions à atteindre, voire dépasser les 75 ans d’ici 2040. Et pourtant, nombre d’entre eux refusent catégoriquement de quitter leur résidence principale pour intégrer une maison de retraite traditionnelle. Oubliez la tradition, les nouvelles résidences seniors laissent aux personnes âgées toute leur indépendance, tout en les sécurisant au maximum. Grâce aux fonctions connectées des logements éligibles au dispositif Censi-Bouvard, les locataires peuvent facilement, en un coup de main, piloter leur chauffage, et même leur éclairage. La salle de bain est adaptée à leurs nouvelles difficultés de déplacement. Les rangements de la cuisine, accessibles et fonctionnels. Et surtout, au moindre problème, le locataire âgé a la possibilité de solliciter un professionnel de l’aide à domicile pour lui porter des repas, le seconder dans sa toilette ou encore l’aider aux tâches ménagères. Une solution inespérée pour de nombreuses familles, et une bonne raison pour l’investisseur de défiscaliser son achat.